Mai 2006, en plein Paris dans une cité d'artistes, une jeune femme, comptable dans un magasin de cuisines, est assassinée. La narratrice est à la recherche de son cousin journaliste des faits divers, disparu alors qu'il travaillait sur ce meurtre. La jeune femme est alors obligée d'enquêter à son tour, et, au fil de ses rencontres nous guide en dehors des lieux, dans ses souvenirs, ses visions, ses rencontres avec des personnages aussi étonnant qu'Olga Leeuwenhoek, octogénaire, écrivain de polars, qui trouve là une source d'inspiration en or alors qu'un meurtre a eu lieu derrière sa porte...

« Disparition d'un chien » est un roman qui nous emmène là où l'on ne s'attend pas... La trame policière est un prétexte à la balade littéraire, à la rencontre de personnages, à la critique d'un monde politique épouvantable. Un roman qui plaira et en surprendra quelques uns... mais dans lequel, j'ose l'avouer, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer. La construction et le style n'ont pas réussi à me convaincre. Mais j'essaierai certainement un autre roman de l'auteur dont l'univers ne m'a pas laissé indifférent.

Tag(s) : #J'ai lu...

Partager cet article

Repost 0