Yates.jpgA sa sortie, le roman avait fait beaucoup de bruit. Nombre de critiques en avaient parlé… en bien. L’auteur était comparé à Bret Easton Ellis, Becket; … Ca faisait beaucoup tout ça…

 

Alors pour le roman, c’est l’histoire de deux jeunes adultes, Haley Joel Osment 21 ans, qui vit à New York et Dakota Fanning, 16 ans du New Jersey. Ils se sont rencontrés sur Internet et décident de dépasser le stade des mots pour se rencontrer. La relation s’étoffe au fur et à mesure des rencontres et des discussions, jusqu’à ce qu’Haley décide de se rapprocher en quittant New-York. Les parents de Dakota ne voient pas d’un bon œil se rapprochement de leur fille…

 

Voilà… A peu près tout.

 

Alors, si l’histoire ne m’a pas emballé plus que cela, le style répétitif et tronqué lui m’a littéralement agacé. J’ai bien saisi ce que l’auteur décrivait, ce qu’il voulait mettre en avant dans ces nouvelles relations et tout n’y est pas inintéressant (si en plus d’être plate, l’histoire restait stérile…), mais j’ai trouvé l’ensemble ennuyeux. Sans doute, Tao Lin voulait-il montrer la platitude de ces relations, mais la généralisation est dangereuse et tout le monde n’est pas Julien Gracq pour décrire l’ennui… Quant au style, les répétitions sans doute pour le rythme ont fini par me perdre définitivement. Le battage médiatique m’a paru un tantinet exagéré…

Tag(s) : #J'ai lu...

Partager cet article

Repost 0