« Tout doit disparaître ! Non à la consommation ! » Voici le titre et le résumé de cette bande dessinée... Tout y est dit, mais tout reste à faire. Les trois compères ont imaginé un monde proche du notre. La première image place le décor : une ville, Paris, transformée en allées de grands magasins, des publicités pornographiques pour vendre de tout, des voitures transformées en véhicules de la caravane du Tour de France, et surtout un dirigeable arborant plein d’espoir pour les jeux olympiques: « PARIS 2050, cette fois c’est la bonne ! » 

 

Dans ce monde où les députés représentent des grandes marques plutôt que des citoyens, où la religion est désormais chapeautée par un grand représentant véreux, où les peines judiciaires nourrissent un trafic d’organes... Bref dans ce monde enchanté qui nous attend, un organisme clandestin « Le Groupe d’Intervention Sous-Réaliste » résiste ! Il mène la fronde et décide de déstabiliser le système en place en s’attaquant à son cœur...

 

Une bande dessinée d’anticipation sur notre société de sur-consommation, drôle et acide, aux situations et aux personnages tordus... Comme je les aime ! Et puis en ces temps de crise financière ça fait toujours du bien de se rajouter une dose d'inquiétude :)

Un peu plus par ici !

Le livre est dédié à la mémoire de Boris Fleuranceau.

Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :