mon-vieux-et-moi-218x300.jpgSeul et jeune retraité, le narrateur de ce très court roman québécois, décide d’adopter un vieux. Et son choix se tourne sur Léo, 99 ans qu’il a rencontré souvent en allant visiter sa tante. Ses proches tenteront bien de le mettre en garde mais il continuera dans son projet. Il finira même par ce poser la question : « Qu’est ce qui me prend d’aimer les vieux ? », mais rien ne le fera regretter son adoption.

 

Ce roman est ainsi une suite d’impressions, de réflexions sur cette aventure et ce lien qui va se tendre puis ce distendre. L’auteur, sur un fond d’humour, pose sa vision de la vieillesse, sur des petits riens,  des non-dits, les relations humaines plus généralement. Original, mais trop léger peut être pour y prendre un vrai plaisir et le garder en moi.

Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0