Formose.jpgLi-Chin Li, née en1973, a grandi à Formose, future île de Taïwan. C’est toute sa jeune vie qui nous est racontée dans cette bande dessinée. Coincée entre plusieurs cultures, japonaise, chinoise, chinoise de l’exil, chinoise de Taïwan, elle grandit dans la propagande nationale, contre ses parents ou ses grands-parents. Un choc des cultures la bouscule tous les jours. Ce n’est qu’avec son entrée à l’université que de nouveaux mondes s’ouvrent à elle et que les anciens s’effondrent. Elle prend alors conscience de son enfermement et de la propagande qui se sont imposés à elle.

 

A travers cette bande dessinée noir et blanc, l'auteur montre le fonctionnement d’un système politique que le parti en place, le Kuomintang présente comme démocratique, mais qui programme les enfants pour les éloigner de toute conscience politique. Elle démonte la propagande, dénonce la corruption et la pensée unique, mélange l’Histoire avec sa propre histoire et ouvre les yeux avec nous sur son pays.

 

Une remarquable bande dessinée qui met la lumière sur l’histoire d’un pays fort complexe, mais seulement connu et reconnu par le « Made in Taïwan » ou l'affaire des frégates.

Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0