peter-james-tu-ne-moublieras-jamaisAlors que le commissaire Roy Grace s'apprête à profiter de son vendredi soir avec Cleo, un cadavre découvert par hasard dans un collecteur d'eaux pluviales, sur un chantier de la ville de Brighton le rappelle à la raison professionnelle. Parallèlement, Abby Dawson cachée depuis plusieurs jours dans un appartement ne peut faire autrement que de prendre l'ascenseur. Un choix qu'elle regrette bien vite, lorsque celui-ci dévisse de plusieurs mètres avant de se bloquer... mais combien de temps avant de dévaler les 7 étages restants. L'angoisse monte un peu plus lorsqu'un numéro inconnu lui envoie un SMS des plus clairs pour elle : « Je sais où tu es ».

 

Ces deux histoires qui semblent sans lien ont pourtant un point de départ : les attentats du 11 septembre. Ce jour où Ronnie Wilson doit se rendre dans la tour sud du World Trade Center pour un rendez-vous qui est sensé changer sa vie... Mais bien loin de ce qu'il pense...

 

Peter James revient avec un nouveau polar à l'américaine réutilisant des recettes bien connues des séries/films TV. Mais les 500 pages sont dévorées en quelques jours et la tension s'installe progressivement. Pas loin de devenir fan, malgré quelques grosses ficelles, les trois histoires s'imbriquent à merveille sans nous perdre dans une intrigue pourtant complexe. Comme dans beaucoup de romans de ce genre, le style n'est pas des plus littéraires, la fin n'est pas toujours à la hauteur de ce que l'on attend, mais grâce à un scénario sans faille le plaisir est là, alors aucune raison de le bouder !

Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :