tippingpoint.jpgCathe en avait parlé, alors forcément quand je suis passé devant chez mon libraire ! Hop, dans le panier !

Tipping Point est le récit vécu de Hamed Eshrat, exilé avec ses parents en Allemagne et qui a subi la révolution iranienne de 1979. La particularité de cette bande dessinée noir et blanc se situe dans le fait que son père faisait partie de la police secrète du Shah. Un police secrète rapidement cible des révolutionnaires qui dû se retrancher dans la prison de Téhéran. On découvre ainsi la montée des manifestations, les premières violences, les peurs qui naissent pour ceux qui sont du mauvais camp, les dénonciations, les règlements de compte. On découvre l’autre côté de la révolution, par le regard d’une police secrète loin de tout reproche, mais qui prend vite conscience que la suite ne semble pas meilleure. Plus largement est évoqué le côté sombre des hommes dans de tels mouvements de foule.

Le récit se base sur les témoignages de sa mère (l'auteur est né pendant la révolution), et fait forcément penser à Persépolis de Satrapi qu'il complète parfaitement.

A découvrir donc.

Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :