naissance-d-un-pont.jpgVoici sans doute l’un des romans les plus remarqués de la dernière rentrée littéraire. Il me tardait donc de le lire et de découvrir ce qui avait tant séduit les critiques.


« Naissance d’un pont » est à proprement parler l’histoire de la… naissance d’un pont. L’histoire de sa construction, à Coca, ville des Etats-Unis et plus largement de la vie du chantier, avec ses drames, ses amours, ses luttes. Nous suivons donc plusieurs personnages, le chef de chantier, le grutier ou encore la responsable de l’approvisionnement en ciment. Des histoires individuelles dans un projet collectif autour de la symbolique du pont, comme jonction et passage. Chaque personnage cherche ainsi à s’imbriquer dans cette équipe apportant ce qu’il peut. En cela le roman est plutôt réussi et nous transporte dans les méandres de cette aventure.


Seulement… Seulement, le style très distancier m’a gêné et j’y ai finalement trouvé quelques longueurs. L’ennui m’a rapidement rattrapé et il a vraiment fallu que je m’accroche à ce pont pour voir la fin de sa construction. Le roman n’est pas mauvais, loin de là, l’idée est plutôt original et riche, mais je crois juste qu’il n’est peut-être pas à la hauteur de ce que j’avais lu ici ou là. Puis certains aspects auraient peut être pu être davantage mis en relief et le côté trop carré du roman s’enchainant en toute bonne logique m’a empêché de partir dans cette histoire. Dommage et je ne partage donc pas cet engouement collectif !

Tag(s) : #J'ai lu...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :