msieur-victor2.jpgSimon, jeune adolescent, décide de partir de chez lui et se retrouve à Valence, seul. Plus pour longtemps puisque passant devant un tabac une jeune mère lui demande de garder son bébé... Elle ne reviendra pas.
Pourtant malgré ce bébé sur les bras, Simon se sent un peu plus seul dans une ville qu'il ne connait pas. La nuit s'approche inquiétante, et l'heureuse rencontre avec M'sieur Victor, le sortira peut être de ce mauvais pas, chacun ses valises à la main.

 

L'univers de Garnier est bien là. Un univers plus adapté aux enfants (les lecteurs du dernier Garnier me comprendront et seront sans aucun doute rassurés), mais le fond y est : des personnages attachants, des situations complexes loin de tout manichéisme, un humour acéré... Un beau roman pour jeune ado comme je les apprécie.

 

Quelques jours après avoir refermé ce livre, j'apprenai la disparition de son auteur. Peu d'auteurs m'auront autant marqué. Un monde et des personnages terriblement noirs, mais profondément attachants et humains. Cette disparition laissera un très grand vide dans ma vie de lecteur, un vide qui ne se comblera pas, je le sais déjà. Je mesure combien cet auteur va me manquer. Après Jacques Chessex, je perds un autre de mes auteurs aimés. Au revoir à tous les deux et encore merci ! Et puis, si par le plus grand des hasards vous deviez vous croiser, envoyez-nous le récit de votre rencontre ;)

Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :