souris et des hommesPlusieurs auteurs de BD se sont déjà essayés avec plus ou moins de succès à l’adaptation de grands romans. Bertola, avec « Des souris et des hommes » de John Steinbeck l’a fait de belle manière.

Des dessins sobres qui illustrent parfaitement cette histoire forte autour de la relation qui unit deux cow-boys. Georges s’occupe de Lenny, véritable force de la nature mais simplet et totalement dépendant du premier. Ils ont pourtant un projet ensemble : celui d’acheter un ranch, de le remettre sur pied et de ne plus dépendre de patrons tyranniques ne voyant dans Lenny qu’une bête pouvant être dangereuse. Justement, par ses pulsions incontrôlables, les deux compères doivent régulièrement quitter leur employeur sans prévenir.

Cette fois, leur projet semble pouvoir se concrétiser, le bonheur est proche, mais Lenny doit se tenir droit, pour quelques semaines…

Une histoire forte parfaitement maitrisée par les dessins de Bertola. Un noir et blanc aux traits marqués, parfois à la limite du flou qui nous plongent férocement dans le drame qui se noue.

A la sortie de cette lecture une envie irresistible de (re)découvrir Steinbeck. Mission réussie !

Tag(s) : #J'ai adoré...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :