Cusset radineUn livre complet sur l’avarice ! Certains en avaient rêvé (je ne citerai pas de nom inutile d’insister)… La narratrice est bien consciente de sa radinerie et nous en fait profiter  dans ce très court roman. Elle remonte aux origines, sa jeunesse, l’aspect génétique du sujet, son adolescence faite d’achats gratuits, ses relations avec les hommes, ses astuces du quotidien. Bref tout y passe. Les clins d’œil ne manquent pas, l’humour blanc arrondit certains angles et l’humour noir en aiguise d’autres. Reste un personnage souvent détestable, parfois attachant tellement pragmatique.

Un très court roman à offrir (choisissez bien l’élu), pas inoubliable à mon goût (parfois fade, et il n’en fallait pas plus…) mais agréable même si le sujet aurait sans doute donné matière à davantage de situations comiques (mais après Molière...).

Ah ! J’oubliais en poche il ne coûte que 4 euros 50… Et pour les irréductibles, en bibliothèque, c’est gratuit ;)

 

 

Tag(s) : #J'ai lu...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :