Denis Podalydès, pensionnaire de la Comédie française, dresse dans « Voix Off » un portrait de lui, entre souvenirs, anecdotes et pensées.  Dans un style remarquable, il nous conduit, porté par les voix les plus intimes, dans les coulisses de son enfance, de son métier, ou encore de sa famille et de ses amours. Nous entendons, sortir des pages, les voix de ses frères, de sa grand-mère près de Versailles, mais aussi de personnages publics comme Pierre Mendès-France, Jacques Weber ou encore Charles Denner.

Sa voix à lui, il s’en sert évidemment, sur scène ou devant une caméra, mais également en studio pour enregistrer des heures durant les romans de la littérature qu’il affectionne. Une littérature qu’il a découverte et aimée dans les bibliothèques, grâce à ses rencontres et ses amis.

Ce livre nous guide au son des voix, au gré des pensées du comédien. L’amour des autres et la passion de son métier  y sont présents à chaque page. Impossible de ne pas succomber au vrai charme d’un livre qui nous invite à la découverte de l’univers des arts. Denis Podalydès réussit à parler de voix, à les figurer, à les faire vivre, uniquement avec des mots. Mais, ne boudons pas notre plaisir lorsqu’il nous propose d’entendre quelques unes de ces voix dans le CD disposé à la fin du livre.

Une nouvelle fois la collection « Traits et Portraits », après « Ce jour-là » de Willy Ronis, m’offre un moment de lecture inoubliable. Une collection pleine de charme à découvrir, conseiller et offrir.

Ce livre a remporté le Prix Femina 2008 – Essai.

Les hasards de la vie ont fait qu’au moment où je lisais ce livre je suis allé voir « Cyrano de Bergerac » à la Comédie Française, pièce mise en scène par Denis Podalydès. Un moment magnifique que je conseille à tous ceux qui ont la possibilité de se rendre à Paris. Les décors superbes, les accessoires dignes des contes, les excellents acteurs, les clins d’œil discrets, sont autant d’éléments qui vous feront passer un moment inoubliable !

Tag(s) : #J'ai adoré...

Partager cet article

Repost 0