Difficile d'entrer dans ce nouveau roman de Régis Jauffret, pour les non initiés comme moi... Les premiers chapitres m'ont quelque peu déstabilisé et il en fallu de peu pour que je remette ce livre dans ma bibliothèque. Mais il n'est pas à moi... on me l'a prêté ! Impossible donc de le ranger.

Un mal pour un bien. Une fois les repères tombés et le style intégré, j'ai découvert un joli roman épistolaire. Car Régis Jauffret s'adresse par lettre à Charlotte une jeune femme qui a traversé la vie de l'auteur et a mis fin à ses jours. Un suicide que Régis Jauffret ne cherche pas à comprendre, mais il veut revenir à cette histoire et écrit à Charlotte. Et Charlotte de l'au delà, lui répond. Elle lui répond durement et remet en place l'auteur dans ses souvenirs. Un dialogue épistolaire souvent très beau, un peu loufoque parfois, mais jamais pathétique qu'il ne faut surtout pas prendre au premier degré. Après ses mises en garde, pour les débutants de Jauffret en tout cas, vous pourrez lire un roman sensible et émouvant, parfois drôle, sur une relation humaine qui s'est achevée, comme toujours dans ces cas là, un peu trop vite.

Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0