Quoi de plus agréable que de faire vivre un peu plus nos vacances... C'est ce que nous propose Philippe Ségur avec son dernier roman (le précédent est par ici), en suivant deux hommes en mal d'aventure. « L'aventure, d'accord, mais à l'étranger, était-ce bien raisonnable ? ». Nos deux héros sont un hypocondriaque végétarien et à peine remis d'un malaise vagal déclenché par le stress d'une société de consommation qui le dévore de l'intérieur et personnalisé par ses propres enfants ; et un avocat, surnommé Cricri, qui en a vu de belle lors de ses voyages en Espagne ou aux Etats-Unis s'autoproclamant grand aventurier du siècle. Mais cette fois-ci, l'aventure prend une autre tournure puisque c'est en Albanie, que le premier décide d'emmener le second, afin de rompre avec le monde qui les oppresse. Aux portes de l'Europe, un monde perdu sera le théâtre de leur(s) vacance(s).

Voilà donc un roman plaisant et (trop ?) léger qui nous conduit avec les deux personnages de Philippe Segur dans une Albanie caricaturée pour notre plaisir d'occidentaux ! Mais l'occident n'est pas épargné, rassurez-vous. On ne peut laisser échapper quelques sourires - qui se transformeront en rires pour les plus joyeux - devant leurs répliques et leurs mésaventures qui ne manquera pas de faire renaître de bons souvenirs aux habitués des baroudes ! Un bon moment de lecture malgré les grosses ficelles et le comique de situation à gros sabots.

Les avis de Clarabel et Anne-Sophie

Tag(s) : #J'ai rigolé...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :