Rabout--.jpgEmile est un septuagénaire... Emile est veuf... Emile a pour seule passion la pêche... Emile joue le soir, seul, aux « chiffres et des lettres »... Il mène sa vie bien tranquillement, bien à sa place, dans ses plaisirs simples. C’est ainsi avec Edmond qu’il va taquiner le brochet dans un petit coin de paradis qu’ils gardent secret. Emile croit connaître son copain, mais le boucher, au café du village, ne peut s’empêcher de faire le malin et lui annonce qu’il a vu Edmond, hier, avec une femme... La vie assagie d’Emile va alors prendre un tournant qu’il n’imaginait pas. Impossible d’en dire plus sans vous gâcher le plaisir alors je m’arrête là, contre ma volonté !

Voilà une vraie bonne bande dessinée simple et touchante, drôle et pleine d’humanité, comme je les aime... Rabaté traite un sujet rarement mis en avant : celui du « Troisième âge ». Le sous-titre donne le ton : « Sex, on fera ce que l’on pourra, drug, surtout contre le cholestérol and rock’n roll, je suis meilleur en musette ».
 
Les dessins de Rabaté qui m’ont parfois rebuté - sans mauvais jeu de mots je le jure...- servent ici à la perfection cette tranche de vie, peut être un peu trop franchouillarde, mais tellement amusante. Une histoire qui m’a presque donné l’envie d’être vieux tout de suite... A lire et à relire en attendant notre tour. Moi en tout cas quand je serai grand, je s’rai Emile !
Tag(s) : #J'ai adoré...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :