Shenzhen.jpgEt bien me voilà bien embêté avec cette bande dessinée, drôle mais qui me laisse un petit goût amer.

Chargé par le studio Dupuis-Animation de diriger, à Shenzhen (banlieue de Hong-Kong) une équipe d’animateurs de dessins animés pour la télé - Papyrus expédié en Chine… délocalisation quand tu nous tiens ! - Guy Delisle, Québécois vivant en France, réunit dans cet album les souvenirs de son séjour. Il ressort de ce carnet de voyag, la vision d’un Occidental sur la Chine contemporaine, une présentation des multiples couacs professionnels qu’il doit rafistoler, ses difficultés, voire son incapacité à communiquer avec les habitants de Shenzhen, les différences culturelles qui forment autant de barrières, et finalement son ennui profond dans une société où il est inexorablement resté l’étranger. Son regard critique et parfois drôle nous plonge dans un univers à mille lieux de nous. Finalement simple spectateur au milieu d’une foule en mouvement qui sort de nulle part.
 
Seulement, même si l’auteur ne l’a pas vraiment voulu, quelques relents coloniaux – il le reconnaît lui-même - une vision nombriliste et trop occidentale voire "exotique" comme le dit Cathe, viennent, à mon goût gâcher l’ensemble et laisse ce goût amer après ma lecture. Vraiment dommage…
Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0