D--neiger.jpgA 60 ans, David vit seul isolé dans les montagnes près de Sisteron. Ce 23 décembre, pour la première fois depuis 26 ans il ne pourra pas déneiger les rares accès au village. S’il est temps de passer la main pour ne pas faire l’année de trop, la culpabilité le ronge rapidement dès l’appel de son vieil ami Pierre, inquiet de sentir la tempête s’intensifier mais surtout lorsque Antoine son « fils de rechange » lui annonce qu’il vient lui rendre visite ce soir-là, rejoignant le village à pied. Devant la peur de retrouver son ami mort de froid au petit matin, il décide d’aller à sa rencontre et d’affronter la neige qu’il connaît tant.
 
Commence alors pour David un dur combat contre les éléments, seul, face à cettte nature déchaînée qui va le placer devant ses actes et sa vie, imposant un moment de réflexion sur lui-même. Durant cette marche forcée, il croisera alors, entre souvenirs et instant présent, sa femme décédée dans un accident de voiture quelques années auparavant, sa fille sur le point de divorcée, Muriel son amie qu’il voudrait aimer, ou encore Martine l’enfant disparue...
 
Voici un de ces romans, où l’ambiance, née d’une belle et profonde écriture, finit par devenir un personnage à part entière. On suit cet homme avec attachement dans ses errements couverts de désarroi au rythme d’une neige qui tombe et le pousse dans ces derniers retranchements d’homme blessé. Un vrai bon moment de lecture...
Tag(s) : #J'ai aimé...

Partager cet article

Repost 0